Oser être attentif à l’autre

Après le parcours « À temps pour la paix », voici un nouveau projet proposé par United World Project (Projet Monde Uni), celui de « Oser être attentif à l’autre« . Son lancement aura lieu le samedi 20 juin prochain lors d’une liaison vidéo internationale.

Oser être attentif à l'autre

Le nouveau parcours 2020/2021 sera lancée le 20 juin 2020 et portera sur la Citoyenneté active et la Politique pour l’Unité qui fera travailler de plus en plus ensemble :

Pathway #daretocare / Parcours Être attentif à l’autre
Mettre la sollicitude au centre des communautés, de la citoyenneté et de la politique

La pandémie de Covid19 et les événements qui se sont succédés à l’échelle mondiale nous montrent plus que jamais combien il est urgent et nécessaire de prendre soin de ceux qui nous entourent, sur la planète, dans la société, chez les minorités et dans les institutions. Thèmes que le Pape François a abordés avec l’Encyclique Laudato si’ – « Pour une prise en charge de la maison commune » – pour lesquels il a également promu une année spéciale de réflexion (24 mai 2020-24 mai 2021) ramenant ainsi l’attention de tous au thème des soins, qui inclut les personnes, les peuples, au point d’embrasser l’ensemble de la création.

Chiara Lubich, notre inspiratrice, a parlé de la vocation de la politique à être « l’amour des amours ». Nous pensons que le concept de « prendre soin » peut exprimer très efficacement ce type d’amour, d’amour social, qui implique directement l’action politique et l’exercice de la citoyenneté. La politique et la citoyenneté que nous comprenons comme des domaines qui, d’une certaine manière, englobent tous les aspects de la vie et qui, par conséquent, dépendent également de chacun de nous, chacun en tant que responsable de son propre « mètre carré ».
La suite >

L’enseignement que la crise du coronavirus peut offrir aux hommes.

Maria Voce, présidente du Mouvement des Focolari, s’entretient avec le rabbin Alon Goshen-Gottstein, Directeur de « l’Elijah Interfaith Institute » de Jérusalem au sujet de l’enseignement que la crise du coronavirus peut offrir aux hommes. Elle parle des avancées possibles que la pandémie peut apporter au monde : la solidarité, l’égalité entre les hommes, le souci de l’environnement.

« Mobiliser sa vie intérieure au travail »

"Mobiliser sa vie intérieure au travail"Les éditions Nouvelle Cité viennent de publier le livre Reconnexion Mobiliser sa vie intérieure au travail des auteurs Matthieu Jourdan et Xavier de Bengy.

Présentation : « Être heureux au travail, y trouver du sens et de la joie, voilà une quête qui peut sembler bien peu réaliste. Pourtant, dès lors que l’on se met à cultiver sa vie intérieure, à favoriser une écologie personnelle intégrale, tout s’oriente différemment et des intuitions inconnues affleurent à la surface de notre conscience. Cet écho donne un puissant sentiment d’utilité et de capacité d’action.
Mais toutes n’ont pas la même saveur. Certaines orientent vers ce que l’on peut engager du meilleur de soi-même et avoir une action positive pour transformer le monde. D’autres peuvent conduire à des impasses ; cela suppose d’apprivoiser ses fragilités, ses peurs et ses attachements, pour garder le cap de l’unité intérieure dans les mille et un vents contraires de la vie professionnelle.
Honorer ces intuitions ne va pas de soi. Comme pour un voyage, il faut se préparer et prendre du temps. Un guide progressif, subtil et concret sera utile à tous ceux qui s’interrogent sur le sens du travail. »

Vendu 20 €. Pour lire les premières pages et pour le guide d’achat : Nouvelle Cité

Formes et couleurs

En cette période si particulière, Dominique Baptiste a trouvé l’inspiration et nous en partage le résultat. Il l’a appelé « Formes et couleurs » :

Émotions collectives et personnelles en ce temps de confinement.

Formes et couleurs pour exprimer ce que vit actuellement l’Humanité de la Planète.

En composant ce collage, j’ai en moi-même versé des larmes, mais pris conscience que ma foi était présente dans ce que je réalisais.

Des mots traversaient ma pensée :

SOUFFRANCE – TRISTESSE – ISOLEMENT, mais je décidais d’orienter mon interprétation dans un courant d’ESPÉRANCE ; à certains moments des émotions m’envahissaient, alors je prenais une pause agréable dans mon petit jardin avec une tisane et des fruits, puis je retournais à mes découpages et assemblages.

MERCI pour ce don reçu qui doit être mis à profit pour exprimer l’HARMONIE, la BEAUTÉ l’ESPÉRANCE.

Formes et couleurs

La suite >

« Par delà les murs… » a sa musique

Marie-Laure Owalé a été inspirée et son poème « Par-delà les murs… » a sa musique. Une chanson douce qui caresse nos douleurs et nos tensions.

Maintenant, les portes sont ouvertes mais nous pouvons conserver son message.

Merci, Marie-Laure !"Par delà les murs..." a sa musique