Être, agir, demander pour le climat

PROPHETIC ECONOMY
SE JOINT À L’ACTION INTERNATIONALE
inspirée par Greta Thunberg #FridaysForFuture.
Le vendredi 15 mars 2019 : être, agir, demander, pour le climat.

 

  • Consacrer une journée entière au développement durable : marcher, ou utiliser les transports en commun au lieu des modes individuels, éviter les plastiques, choisir des produits de nettoyage écologiques, trier les déchets pour les recycler, réduire la consommation de viande, réduire l’utilisation de l’électricité, etc.
  • Contribuer à limiter le changement climatique et ses conséquences par des actions symboliques et importantes comme la plantation d’un arbre ou l’adoption d’une plante, aider une victime de la crise climatique, s’impliquer dans des projets et des actions collectives à cet égard, et beaucoup plus !
  • Demander à nos dirigeants politiques de prendre notre avenir au sérieux et de traiter le changement climatique pour ce qu’il est : une crise. Demandez-leur d’agir de toute urgence!

Profitez du module de Commentaires pour lister ce que vous faites pour le climat en 5 lignes tout au plus (Pour cela, il faut être inscrits et accéder avec vos identifiants).

La récente manifestation internationale « Pophetic Economy » (Économie Prophétique) a réuni divers acteurs du changement dans le monde, avec des approches différentes pour un objectif commun d’amélioration d’un statu quo. Grâce à un échange dynamique de bonnes pratiques – y compris des contributions remarquables de la part des jeunes participants – un réseau de collaboration a émergé d’ « actions prophétiques » déjà en cours, ici et maintenant.

« Pas seulement des ‘pousses vertes’, mais toute une forêt qui grandit silencieusement mais sûrement » résume un des 500 participants de ‘l’économie prophétique’ de 40 pays et des cinq continents qui se sont réunis du 2 au 4 novembre au Centre international Mariapoli à Castel Gandolfo, près de Rome.

Voir le site qui est consacré à cette manifestation en cliquant ici.

Greta Thunberg est cette jeune militante pour le climat de 16 ans qui s’est faite remarquée en accédant aux tribunes de la COP24 et du Forum économique de Davos pour dire aux dirigeants de la planète qu’ils doivent bouger : « Je ne veux pas de votre espoir, je veux que vous paniquiez, que vous ressentiez la peur que je ressens tous les jours et que vous agissiez » (Davos). Son langage est direct : « Vous n’êtes pas assez mûrs pour voir les choses en face. Même ce fardeau-là vous nous le laissez à nous les enfants. Notre civilisation est en train d’être sacrifiée pour garantir à un tout petit nombre de personnes de continuer à faire d’énormes profits. Ce sont les souffrances d’un très grand nombre qui paie pour le luxe de quelques-uns. » (COP24 à Katowice).

Greta Thunberg a entamé une grève de l’école le vendredi. Elle est de plus en plus suivie par les jeunes dans de nombreux pays.

0 0 0