Cannes ouvre le palais des festivals pour les SDF

Cannes ouvrele palais des festivals aux SDFEn 2015, la ville avait reçu le prix Chiara Lubich pour la fraternité ; fidèle à ses valeurs de solidarité et de fraternité, Cannes ouvre le palais des festivals pour les SDF.

En raison de l’épidémie qui sévit actuellement, le palais n’accueillera pas le célèbre festival international du cinéma aux dates habituelles ; il a été mis à disposition du Centre Communal d’Action Sociale pour l’accueil des SDF. Ce dont se réjouit l’association Vivre ensemble à Cannes.

L’article du Journal La Provence qui rapporte la décision est à lire ici.

Grèce : rétablir le droit d’asile pour les réfugiés

Grèce : rétablir le droit d'asile pour les réfugiésGrèce : rétablir le droit d’asile pour les réfugiés. L’ONG New Humanity et le MPpU (Mouvement Politique pour l’Unité), lance un appel à des choix élevés et courageux, afin que, tout en luttant contre l’émergence du coronavirus, l’on n’oublie pas une tragédie qui mérite d’être affrontée et résolue par des relations internationales de meilleure et plus grande qualité, ainsi que par une politique orientée vers le bien commun et la réconciliation entre les peuples.

Ce qui se passe aux portes de l’Europe, à la frontière entre la Grèce et la Turquie, ne peut laisser indifférente la conscience civile collective et exige des institutions un surplus d’attention et de respect à l’égard de la valeur et de la dignité de chaque personne humaine, comme le déclare bien haut la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne : elle met l’accent sur les droits humains, les valeurs indivisibles et universelles de l’homme, la liberté, l’égalité et la solidarité.
La suite >

Bien engagé dans sa ville

Bien engagé dans sa villeAujourd’hui, regardons du côté de Joël Bourquardez. Joël est marié avec Sophie ; ils ont cinq enfants. Avant le début de sa retraite, il y a 3 ans, il était déjà bien engagé dans sa ville de Thann (Haut Rhin) : dans la paroisse, au niveau de la commune comme membre du Centre Communal de l’Aide Sociale (CCAS), comme bénévole pour aider à l’Épicerie sociale et président de l’Association Familiale de Thann.

Son engagement est aussi avec le Mouvement Humanité Nouvelle, au service de la fraternité et du « Vivre Ensemble ».

Avant les élections, Joël nous a confié : La suite >

L’Économie de François, l’événement

L'Économie de Francois, l'événementAssise se prépare à accueillir plus de 2 000 économistes et entrepreneurs de moins de 35 ans venus du monde entier pour participer à l‘Économie de François, l’événement voulu par le Pape François et qui se tiendra du 26 au 28 mars. Plus de 3 300 candidatures sont arrivées de 115 pays. La ville de François sera organisée en 12 « villages », qui accueilleront le travail des participants sur les grands enjeux et les questions que pose l’économie d’aujourd’hui et de demain : travail et soins ; gestion et gratuité ; finance et humanité ; agriculture et justice ; énergie et pauvreté ; bénéfice et vocation ; politiques pour le bonheur ; CO2 des inégalités ; affaires et paix ; l’économie et la femme ; entreprises en transition ;  vie et modes de vie.

Économie de François, l'événementLe lien qui reliera les villages est indiqué par les paroles de l’évêque d’Assise, Monseigneur Domenico Sorrentino : « Le développement de l’événement est lié à Saint François, ses expériences et ses choix, qui valent aussi pour l’économie. Il a choisi entre une économie de l’égoïsme et une économie du don de soi. Son dépouillement face à son père et à l’évêque d’Assise est un symbole pour l’événement de mars et la raison pour laquelle le pape François a décidé qu’il se tienne à Assise. Nous espérons que l’esprit de cette ville va laisser une marque dans toutes les rencontres ».

Les participants à « L’Économie de François » sont de jeunes chercheurs et étudiants, des hommes d’affaires et des dirigeants, des innovateurs sociaux, des promoteurs d’organisations italiennes et internationales qui ont à faire avec l’environnement, la pauvreté, les inégalités, les nouvelles technologies, la finance inclusive, le développement durable : ils s’occupent de l’être humain.
La suite >

S’engager dans la vie publique

S'engager dans la vie publiquePlusieurs amis du Mouvement Humanité Nouvelle ont entamé la démarcher de se présenter aux élections municipales pour s’engager dans la vie publique, Au moment où ils prennent cette décision, nous proposons, ici, de mettre plusieurs textes à leur disposition pour les encourager et nourrir leur réflexion, outre la démarche de contact avec leurs potentiels électeurs.

Ce sont dans les discours de Chiara Lubich (fondatrice du Mouvement des Focolari) que nous prenons ces ressources. Elle s’est beaucoup exprimée sur la fraternité :

« La Révolution Française, malgré ses contradictions, avait entrevu ce que l’histoire a démontré par la suite : ces trois principes sont coextensifs : seul un frère peut reconnaître une pleine liberté et une parfaite égalité à son frère. »

Dans une autre intervention, elle décrit « le style de vie » de celui(celle) qui s’engage dans la gestion des affaires publiques : « Les acteurs du Mouvement Politique pour l’Unité sont : des hommes et des femmes politiques à tous les niveaux – agents des administrations, parlementaires, militants de parti – de quelque formation politique que ce soit, qui savent de devoir agir avec ceux qui détiennent réellement le pouvoir : les citoyens. Acteurs de ce Mouvement, ce sont aussi les citoyens qui s’emploient à être politiquement actifs ; ce sont notamment les jeunes qui un peu partout savent s’engager de façon admirable et passionnée dans leurs études de sciences politiques, par exemple, et veulent donner un apport de compétence et de recherche ; des fonctionnaires de l’administration publique, conscients de leur rôle spécifique. »

Précision : le MPpU n’est pas un parti mais un lieu de rencontre et d’échange sur le principe de la promotion de l’unité dans la vie publique extra partisane.

Deux textes sont téléchargeables dans la page où ils ont été déposés : cliquer ici.