Soigner les dynamiques de don pour soigner le travailSoigner les dynamiques de don pour soigner le travail, est un article signé par Anouk Grévin, Maître de Conférences en Management à Polytech Nantes (Université de Nantes) et membre du Laboratoire d’Économie et de Management de Nantes-Atlantique. Cet article a été publié par la revue Recherches en Sciences de Gestion dans son numéro 126 de mars 2018. L’auteure est également membre de la Commission Internationale de l’Économie De Communion et collabore à l’école ABBA (Centre d’études interdisciplinaires du Mouvement des Focolari).

 

L’éditeur cairn.info de la revue résume ainsi le contenu :

L’article propose d’analyser le mal-être au travail comme un « malaise du don », lié à l’épuisement des dynamiques de don non reconnues dans le travail. Il met en évidence, à travers deux recherches empiriques dans des établissements de santé, la manière dont les dynamiques relationnelles s’épuisent du fait de l’éloignement du management de la scène du travail. Il souligne combien la qualité de vie au travail est indissociable de conditions organisationnelles et managériales favorisant l’existence d’espaces de discussion sur le travail, qui soient des espaces de reconnaissance des dynamiques de don inhérentes au travail.

Soigner les dynamiques de don pour soigner le travail : cette réflexion appuyée sur l’observation des établissements de santé sera utile à tous les dirigeants et autres responsables des ressources humaines, aux étudiants en économie de l’entreprise ainsi qu’à tous ceux qui se préoccupent du bien-être au travail. Cette problématique est prise en compte par Humanité Nouvelle. L’article est téléchargeable sur le site de l’éditeur pour un coût de 7 euros en cliquant ici.

Plan de l’article

  1. Introduction
  2. 1 – Cadre théorique : le mal-être au travail, un « malaise du don »
    1. L’enjeu de « soigner le travail »
    2. « Soigner le travail », une question de conception de l’organisation
    3. Les espaces de discussion sur le travail, opérateurs de santé
    4. L’engagement dans le travail, une question de don
    5. Les approches par le don en Sciences de Gestion
    6. Le mal-être au travail comme un « malaise du don »
  3. 2 – Méthodologie : deux recherches-interventions en établissements de santé
  4. 3 – Résultats : Quand l’organisation étouffe la dynamique du don
    1. Les effets du tournant gestionnaire
    2. Plus personne ne voit le travail et ce qu’il en coûte
    3. Le don n’est pas reconnu
    4. La relation managériale se dégrade
    5. La dynamique du don s’épuise
  5. 4 – Discussion : La reconnaissance du don
    1. L’attente de reconnaissance
    2. Une relation de reconnaissance
    3. Derrière le don, la personne
    4. Quelles conséquences pour les managers et les organisations ?
  6. Conclusion
Please follow and like us: