Hommage d'un jeune à ses parentsC’était il y a quelques semaines, nous avons été invités pour les 30 ans de mariage d’un couple. Au cours de la soirée qui rassemblait une trentaine de personnes – parents et amis – un de leurs quatre garçons a voulu s’exprimer avec sa personnalité et donner de soi, comme ses frères. Il avait préparé un texte que nous appellerons : hommage d’un jeune à ses parents.

C’est avec émotion que nous avons entendu ce garçon dont vous comprendrez, à la lecture, qu’il est porteur d’un handicap. Il a lu le texte qu’il avait écrit lui-même. Ce garçon s’accroche à la vie malgré ses limites : il persévère et il a obtenu son diplôme de paysagiste puis un poste dans une entreprise. Ses parents sont attentifs à le soutenir quand cela se complique pour lui.

Appréciez cette déclaration :

Maman, papa, je vous remercie d’être toujours là, pour moi, dans les moments les plus difficiles de ma vie, dans ma scolarité et, même, dans la vie actuelle.

Maman et papa, vous m’avez fait découvrir ce monde si extraordinaire. Vous m’avez fait voyager dans des lieux sublimes. On a fait plein de visites et puis vous m’avez appris tellement de choses ; comme, par exemple, le vélo. Je disais : « Jamais je ne n’arriverai à monter sur un vélo ». Et finalement j’y suis arrivé après plusieurs tentatives et catastrophes en vélo. Et oui, j’ai gagné ma victoire !

Vous avez transformé d’un enfant à un adulte. Maman, ma chère maman, tu étais toujours là pour moi, pour le travail, à chercher plein de solutions pour ma vie future et puis m’emmener vers l’autonomie comme faire la cuisine et puis prendre soin de moi, comme [de] mon handicap. Tu comptes beaucoup pour moi. Merci maman de me suivre jusqu’au bout de tous les projets que je fais. Ma maman que j’aime si tendrement, merci à toi de m’avoir fait découvrir ce monde extraordinaire, si beau, si merveilleux. Je vais devenir quelqu’un et tu seras fière de moi et de tout ce que je vais faire par la suite. Tu me garderas à jamais dans ton cœur car tu m’aimes et, moi aussi, je t’aime, maman. Tu seras fière quand j’aurais un beau métier qui me plaira.

Papa, merci de m’aider tous les jours dans ma vie comme pour l’entretien de mon vélo. J’ai la chance d’avoir un papa en or. Merci pour les aides techniques comme pour le portable ou l’ordinateur. Merci pour cette vie superbe [car] même si c’est parfois difficile avec mon handicap. Quand je pars en vélo j’ai toujours une pensée à ma famille, mes amis. Vous m’avez fait découvrir des amis, de la famille en me faisant voyager vous m’avait emmené en vacances ou même soigner appris à lire, a écrit et, bref, merci car je vais évoluer dans la vie et devenir autonome car un jour je n’aurais plus mes parents qui me garderaient près de moi et qui me surveilleraient et vous serez toujours dans mon cœur.

J’ai plein de bons souvenirs avec vous. J’en aurai profité le plus de vous deux car moi je souhaite être autonome tout de suite mais je ne suis pas encore prêt, comme mes frères. Et, même si j’ai un problème, je peux toujours vous en parler. Ça fait quand même 22 ans que je suis avec vous et, des parents, c’est important et je ne suis pas pressé de vous quitter.

Merci de m’avoir donné la vie car je vais vivre plein de choses extraordinaires comme rencontrer quelqu’un, fonder une famille, faire des voyages, etc. Merci pour tout ce que vous faites pour moi. Je vous aime.

 

Please follow and like us: