Luigino Bruni présente les vocations civiles

Samuel élit Saül

Lors de l’école/université d’Humanité Nouvelle qui s’est tenue du 28 février au 4 mars 2018, Luigino Bruni présente les vocations civiles.

Luigino Bruni est un économiste professeur d’économie à l’Université LUMSA de Rome et à l’Institut Universitaire Sophia près de Florence et, également, coordinateur général de l’Économie de Communion. Le 3 mars, il intervient devant les 300 participants rassemblée dans la région de Rome, tous engagés dans la société là ou ils vivent, dans les continents. La plupart sont des croyants des différentes Églises chrétiennes mais certains sont de religion musulmane et d’autres sans référence religieuse. La fraternité les rassemble, pour servir le bien commun.

À la demande des organisateurs, Luigino Bruni présente les vocations civiles :

“Le thème sur lequel on m’a demandé de parler est celui des vocations « civiles ». De mon côté, je n’aurais pas ajouté « civiles » parce que toute vocation l’est, même celle d’une religieuse cloîtrée, puisqu’elle concerne la vie humaine. Cela concerne la vie, qui est toujours civile puisqu’elle concerne l’humanité. Même si une religieuse cloîtrée vit séparée du monde, sa vocation concerne l’humanité : elle prie pour tous les hommes. Voilà donc un point qui me semble déjà très clair.

Au-delà de la façon dont elles prennent naissance et des formes qu’elles peuvent prendre, les vocations ont toutes un même langage qui peut-être religieux ou laïc selon le cas, mais qui ont rapport à la vie… ce sont là des faits compréhensibles par tous.”

Le texte de son intervention est disponible en cliquant ici.

Please follow and like us: