Après le colloque de Strasbourg “La fraternité en politique”, Marie-Odile et Michel Batt qui ont été les coordinateurs des trois journées des 13, 14 et 15 mars ont été interrogés par Zenit. Ils expliquent à quoi a servi ce colloque qui a débuté au Conseil de l’Europe : « L’avenir s’invente ensemble avec les idées de chaque génération, avec les aspirations et le dynamisme de la jeunesse, et l’expérience des plus âgés ». Une très intéressante interview.

Télécharger et ouvrir le document du texte

Le contenu des trois journées a été mis en ligne sur le site focolari.org soit sous forme de texte soit sous forme d’enregistrements vidéo. Cliquer sur le lien suivant pour accéder :

Découvrir plusieurs intervenants du colloque

Please follow and like us: