« Rien de trop » dit le Grec

" Rien de trop" dit le GrecPatricia Gérardin nous écrit de Metz : « Une amie artiste m’a invitée pour décembre à participer à une exposition collective sur le thème de la MODESTIE. Beau programme pour les années à venir. L’Antiquité grecque mettait en garde contre la démesure. « Rien de trop » dit le Grec.

C’est l’expérience de l’Association Parcours d’artistes née de la vie des artistes « cachés » dans leurs ateliers, leurs caves, leurs greniers. L’Association a voulu les mettre à l’honneur. Le temps de confinement, grâce au talentueux Aurèle Duda, notre webmaster,a permis de doter l’Association d’un site digne de ce nom. Je vous invite à fréquenter ce site tout neuf, amis artistes et amis des artistes.Il est en rodage. Faites le connaître.

Le confinement… pour certains artistes, c’est un temps qui favorise la créativité. Pour d’autres, c’est tout le contraire…
Ce temps de confinement est pour moi un temps pour se poser, pour mieux organiser l’espace dans la maison, en attendant de retrouver ma chère Bottega et ma presse qui me manquent. Un temps pour se rapprocher de la nature, grâce à cette météo de rêve.

 côté de mon modeste jardin se trouve un terrain vague où ronces, vignes, noisetiers, chèvrefeuille s’entrelacent. L’occasion d’expérimenter un – modeste – Land Art.

L’Avenir appartient à l’audacieuse MODESTIE ! »

Tous les liens vers le site :"Rien de trop" dit le Grec

https://www.facebook.com/ParcoursArtistesMetz/

https://parcoursdartistes.org/

contact@parcoursdartistes.org

Et, aussi : La Bottega (Atelier de gravure)

« Ce siècle a 20 ans
La Bottega est une ado de 13 ans
Le bel âge pour prendre un nouvel envol » (Patricia)

 

« Dieu est notre allié, pas celui du virus ! »

« Dieu est notre allié, pas celui du virus ! »« Dieu est notre allié, pas celui du virus ! » affirme le père Raniero Cantalamessa en ce Vendredi Saint. Après la crise sanitaire du Coronavirus, il souhaite au monde « une vie plus fraternelle, plus humaine. Plus chrétienne! »

C’est le prédicateur de la Maison pontificale qui a prononcé l’homélie de la célébration de la Passion que le pape François a présidée dans la basilique Saint-Pierre, sans fidèles, ce 10 avril 2020 en fin d’après-midi. Loin de toute idée de châtiment, le p. Cantalamessa a souligné que Dieu « pleure aujourd’hui le fléau qui est tombé sur l’humanité » : « Quand nous le découvrirons un jour, nous aurons honte de toutes les accusations que nous avons portées contre lui dans la vie. »

Le capucin a évoqué un « fruit positif » de la crise sanitaire : « le sentiment de solidarité ». « Quand, de mémoire d’homme, a-t-il lancé, les gens de toutes les nations se sont-ils sentis aussi unis, aussi égaux, aussi peu querelleurs, qu’en ce moment de douleur ?… Le virus ne connaît pas de frontières. En un instant, il a brisé toutes les barrières et distinctions : de race, de religion, de richesse, de pouvoir. »

Et le p. Cantalamessa d’exhorter : « Nous ne devrons pas revenir en arrière lorsque ce moment sera passé. Comme le Saint-Père nous y a exhortés, ne laissons pas passer en vain cette occasion. Ne permettons pas que toute cette souffrance, tous ces morts, tout cet engagement héroïque du personnel médical aient été vains. »

Le prédicateur a aussi appelé à la fin de la course aux armements : « Dites-le de toutes vos forces, vous les jeunes, car c’est avant tout votre destin qui est en jeu. Attribuons les ressources illimitées utilisées pour les armements aux fins dont, dans ces situations, nous voyons le besoin et l’urgence : la santé, l’hygiène, l’alimentation, la lutte contre la pauvreté, le soin de la création. Laissons à la génération qui viendra un monde plus pauvre en choses et en argent, au besoin, mais plus riche en humanité. »

Source : fr.zenit.org

« Levez l’embargo sur la Syrie »

"Levez l'embargo sur la Syrie"L’ONG New Humanity qui a soutenu l’appel du Secrétaire général de l’ONU pour l’arrêt des hostilités sur tous les lieux de conflit (Voir l’article du 3 avril 2020) demande, aussi, aux pays concernés : « Levez l’embargo sur la Syrie » . Dans ce pays qui est en guerre depuis neuf ans, « plus de la moitié des hôpitaux sont condamnés, il manque de l’eau, de la nourriture et des médicaments » déclare le nonce apostolique à VaticanNews. C’est tragique au moment où les premières victimes du coronavirus sont signalées.

Il est urgent que l’effort soit consacré à la lutte contre l’épidémie. L’ONG New Humanity lance une campagne de signatures sur Change.org pour appuyer son appel. Cet appel « n’entre pas dans le bien-fondé des différentes positions politiques et, au contraire, veut aller au-delà des parties concernées, car l’objectif de sauvegarde du peuple syrien va au-delà de toute orientation politique ou idéologique ».

Vous trouverez toutes les informations sur la page du site de l’ONG New Humanity en français.

« Levez l’embargo sur la Syrie » : signons !

Pour information : L’appel au cessez-le-feu mondial du 30 mars 2020 a dépassé les 2 millions de signatures.

Pour une société solidaire et inclusive

Pour une société solidaire et inclusiveNotre ami Luc Gateau, parent d’une jeune fille portant un handicap et Volontaire du Mouvement des Focolari est engagé, avec d’autres parents dans une même situation, dans l’UNAPEI. Ils travaillent, ensemble, pour une société solidaire et inclusive. Après de nombreuses années dans les instances locales, Luc préside l’union nationale.

Il nous disait récemment que son souci est de faire travailler toutes les personnes, toutes les instances, dans une entente consensuelle au service des personnes qu’ils veulent servir. C’est ce qu’il recherche chaque jour, quittant généralement sa famille, près de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, du mardi au vendredi, pour être près des instances affiliées, des organes de décision nationaux, des décideurs politiques.
La suite >

Appuyer l’appel du Secrétaire général de l’ONU

Appuyer l'appel du Secrétaire général de l'ONU

De très nombreux citoyens du monde se sont manifestés pour appuyer l’appel du Secrétaire général de l’ONU qui, le lundi 23 mars, a demandé aux belligérants à travers le monde : « Renoncez aux hostilités ». Il appelait à concentrer les efforts sur la lutte pour l’éradication du virus Covid-19 qui met en grand danger les populations des lieux de conflit. Voir l’article précédent sur cette page de blog.

Afin de soutenir cet appel, des citoyens ont pris l’initiative de lancer une campagne de signatures qui vient de dépasser les 1 200 000 approbations, à l’heure de cette publication. Chers lecteurs de ce site, vous pouvez, vous aussi, participer au soutien à l’appel pour la paix. Suivez le lien ci-dessous, précisez votre pays et saisissez votre adresse électronique :

Signer l’appel ici.