La fraternité n’est pas un acquisVoici le témoignage de Marie-Jo Deniau, une amie enseignante avec qui j’ai travaillé et que j’ai appréciée. Dans un article de la revue Projet, elle écrit : « Dans notre société, tel événement, ici ou à l’autre bout du monde, peut rapidement faire basculer cette petite communauté humaine. Parabole d’un vivre ensemble que nous pouvons tous désirer, notre école, en quelques paroles maladroitement jetées ou en quelques gestes irrespectueux, risque de devenir le microcosme des pires conflits de notre société. La fraternité n’est pas un acquis. Elle n’est pas non plus le fait d’avoir juste de bonnes relations en un temps donné : elle se construit, s’expérimente, se nourrit et progresse par un imaginaire et un horizon communs.« 

Un récit de vie qui est consultable sur le site www.revue-projet.com. La revue Projet a été créée en 1907 par les jésuites et est éditée par le Centre de recherche et d’action sociales (Ceras).

0 0