Marc BÉCHU

Cette utilisateur n'a partagé aucune information biographique


Article par Marc BÉCHU

L’écoute et le dialogue

En juin, nous avons rapporté le lancement d’un programme qui s’appelle Dare to careOser prendre soin (voir l’article en cliquant ici). Le slogan retenu pour « Dare to care, Oser prendre soin » de 2020-2021 propose de s’approprier un mode de vie qui prend en compte l’existence de l’autre : nos proches, ceux de notre ville, les plus fragiles, les générations futures, les institutions, la planète… Pour réussir cette étape, il est nécessaire d’y mettre les conditions et c’est pourquoi a eu lieu une conférence sur L’écoute et le dialogue, le 5 septembre dernier.

Sont intervenues : Amy Uelmen, professeure à la Georgetown Law School, et Cristina Montoya, professeure à Sophia University Institute.

Nous donnons, ici, la possibilité de visionner cette conférence. Elle est disponible en accédant au compte YouTube de notre partenaire United World ProjectProjet Monde Uni et nous la mettons à disposition dans cet article. Nous sommes dans l’international ; les interventions sont en espagnol et en anglais avec des sous-titrages, notamment, en français.

Si le sous-titrage n’est pas en français, cliquer sur la roue dentée qui est en bas et à droite de l’image (Paramètres) puis sur la ligne Sous-titres et choisir Français.

Bonne lecture !

Tous frères

Tous frèresIl va sans dire qu’un écrit annoncé sur la fraternité nous intéressait. Nous qui travaillons sans cesse pour cela. Le texte a été signé par le pape François et publié ce dimanche 4 octobre. Il porte le titre Fratelli tutti – Tous frères.

Il est prématuré d’en faire, ici, un résumé. Il faut d’abord le lire en entier. Il est disponible immédiatement sous différentes formes sur internet et le sera dans les librairies très prochainement :

En ligne sur le site du Vatican : www.vatican.va

À télécharger en cliquant ici (PDF de 99 pages).

En lire une synthèse sur le site www.vaticannews.va/fr/

 

Une société à reconstruire – Engageons-nous !

En 2018, les Semaines Sociales de France avaient programmé deux sessions sur le thème de « Refaire société » pour les années suivantes. La seconde de 2020 s’appellera Une société à reconstruire – Engageons-nous !. Humanité Nouvelle est engagé avec les SSF qui sont un espace de rencontres, de formation et de débat  pour l’ensemble des acteurs qui, par leur action et leur réflexion, cherchent à contribuer au bien commun, et souhaitent s’appuyer sur la pensée sociale chrétienne.

Une société à reconstruire - Engageons-nous !Les organisateurs écrivent : « Nous sommes heureux de vous retrouver pour la 94e Rencontre des Semaines sociales de France du vendredi 27 au dimanche 29 novembre 2020. Un événement qui sera pour la première fois 100% numérique ! Des groupes se réuniront sur tout le territoire pour vivre cette rencontre ensemble.« 

Ils poursuivent : « Pour préparer cette rencontre, nous sommes partis de la conviction qu’un renouveau pour une société plus fraternelle et accueillante procèdera sans doute :

  • D’un engagement de chacun là où il est, fonction de ses capacités et disponibilités, dans des grandes actions structurées ou dans une kyrielle de petites actions du quotidien. Un engagement qu’il faut nourrir, cultiver et stimuler ;
  • D’un engagement citoyen, c’est-à-dire d’une démarche personnelle visant à mieux comprendre le monde pour mieux l’habiter et y jouer son rôle, notamment par le biais du vote et de la participation à la vie politique – au sens large – de notre pays ;
  • D’une exigence partagée vis-à-vis de nos responsables (politiques, économiques, associatifs, …). Tout n’est pas de leur fait, ni du nôtre du reste, mais on peut s’engager dans un dialogue exigeant avec celles et ceux qui ont une part active à la marche du monde du fait de leurs responsabilités. »

Voici quelques informations pour participer :  La suite >

Veille de rentrée scolaire

Veille de rentrée scolaireIls étaient une vingtaine, à Paris, ce mercredi qui précédait la rentrée scolaire, à l’invitation d’Humanité Nouvelle – Éducation et de l’Association Fratern’Aide.  Une équipe d’horizons divers, riche de ses différences, venue chercher du souffle, du sens, de la relation en cette veille de rentrée scolaire.

Une diversité :

Christine était venue du Grand Est. Un groupe s’est déplacé d’Étampes  pour chercher son souffle positif et fraternel avant la rentrée. Une mention spéciale à Alper et à Carine.

Alper est arrivé en France avec sa famille il y a trois ans sans parler un mot de notre langue et qui était professeur de maths dans son pays. Il intègre l’Éducation Nationale à la rentrée, comme assistant d’éducation ; il a tout à découvrir de notre système scolaire.

 Carine qui prend une année sabbatique, va faire l’école à la maison à ses quatre enfants et prépare un tour d’Europe en famille en 2021 (si le Covid19 lui en laisse la possibilité).

 « Pédagogie positive : soi, ensemble, heureux »

Tel était le thème de la journée.Veille de rentrée scolaire

Sandra Sainflou est praticienne en psychopédagogie. Elle a proposé d’expérimenter non pas une méthode mais une posture, un travail sur soi, ensemble.

La pédagogie positive est une pédagogie de l’authenticité et de la responsabilité, elle s’exprime en « je », prohibe la négation, elle apprend à exprimer des besoins, à libérer ses émotions.

« Tu m’énerves car tu ne ranges jamais ta chambre » / « Je suis énervée de voir ta chambre dans cet état »

Au long de la journée des outils ont été testés Ils ont respiré, bu de l’eau, ri… Sandra associe la pédagogie positive à la fraternité et propose ce qui aurait pu être une autre rédaction du thème : « Pédagogie positive : présence, joie, amour »
La suite >

Les 5èmes Entretiens de Chartreuse

Les 5èmes Entretiens de Chartreuse s’annoncent des 23 au 25 octobre prochains à Saint-Pierre de Chartreuse.

5ièmes Entretiens de ChartreuseForts de leurs huit ans d’expérience, le groupe, composé de membres venant d’horizons – intellectuel, scientifique et professionnel – différents, dont la seule règle est de soumettre leurs réflexions et contributions écrites à chacun des autres membres, la cinquième édition portera sur le temps.

Précisons que ce choix a précédé… l’épreuve de la pandémie que nous traversons ! Cependant les premières contributions parvenues à ce jour portent un peu, pas mal, la marque de cette épreuve mondiale…

Les Entretiens ne sont ni un congrès de spécialistes, ni un colloque, mais ambitionnent de rassembler des personnes diversement engagées, désireuses de réfléchir et approfondir leur réflexion, puis de guider leur action et leurs choix, de façon responsable ; avec pour seul souci : savoir écouter, et prendre la parole au moment opportun. Bref, jouer le jeu dans de véritables entretiens…

Inscrivez-vous dès que possible, car le nombre maximum de participants est fixé à 60 personnes.
La suite >